BLOGUE

Des accolades chez les Titans

📁 Non classé 🕔22.février 2017
Des accolades chez les Titans

Le GMHL a annoncé aujourd’hui les gagnants et les finalistes pour les prix individuels et deux joueurs des Titans ont été reconnus à leurs positions. Tout d’abord, la recrue de l’année de la Division Nord est l’attaquant des Titans Zachary Lefebvre. Jouant dans 31 matchs cette saison, il a marqué 4 fois et a ajouté 10 passes et a eu seulement 6 minutes de pénalités. Zachary est un bel exemple d’un joueur qui partage son amour pour le hockey ainsi que l’importance de la scolarité. Ayant fréquenté l’école secondaire à North Bay et rentrant chez lui chaque jour, Zachary était présent à tous les activités des Titans. Ces prix ont été votés par tous les entraîneurs de la division Nord et chaque équipe ne pouvait pas soumettre de joueurs de leur équipe, ce qui signifie que Zachary a été remarqué pour son travail sur la glace.

Pour le prix de meilleur gardien, Veli Makinen, des Titans a été finaliste. C’est le gardien des Civics qui a mérité les grands honneurs. Il a terminé deuxième au classement des gardiens avec une efficacité d’arrêt de .930, avec ses 14 victoires il se classait troisième et le 12ème pour les buts contre avec une moyenne de 3.28. Veli a commencé les trois matchs contre les Rattlers et a un.% d’efficacité de .908 et 3.66 MBC.

Félicitations aux deux joueurs pour leur reconnaissance de leurs compétences par la ligue.

Les Titans ont également quatre prix d’équipe individuels qui sont présentés chaque année à la fin de la saison. Ces prix sont pour:

  1. A) Le favori des fans
  2. B) le joueur le plus amélioré
  3. C) Le plus dévoué, ce prix a été nommé pour un ancien joueur de Titans qui a passé plusieurs années ici à Témiscaming et était un bel exemple d’un joueur qui était très dévoué à tous les aspects d’être un meilleur joueur. Le nom de ce joueur est Elliot Willetts

D) Meilleur prix d’esprit d’équipe. Ce prix porte aussi le nom d’un joueur des Titans, Scott Sovinsky. Pour les quatre dernières années, Scott a balancé l’horaire d’un minimum de 42 parties par année et travailler en plein temps. Une personne qui avait tout le temps un gros sourire et comprenait son rôle avec l’équipe. Le premier à aider ses coéquipiers dans leurs temps les plus difficiles.

 

 

 

Share this article with friends